Communiqué : Commémoration de la tuerie de la mosquée de Québec


Nous commémorerons en ce jour du 29 janvier, un anniversaire tragique, laissant des orphelins, des veuves et séquelles sur chacun de nous, qui ne guérirons possiblement jamais.  Un jour sombre, où un individu dont la haine l’a poussé à commettre l’irréparable et décider du sort des innocents. 

Leur seul crime était qu’ils étaient des Musulmans priant dans une mosquée,  alors que la liberté de conscience et de culte est garantie pas nos institutions démocratiques.

Par contre, nous ne pourrons passer sous silence la solidarité des Québécois et des Canadiens, de la classe politique  et leur condamnation sans équivoque de cet acte barbare, haineux et terroriste.  Ces manifestations ont été un baume sur le coeur
 de chacun de nous et surtout pour les victimes.  

Ces images de morts, de blessés, de ces veuves et de ces enfants orphelins doivent être une leçon pour nous tous en tant que société.  Prendre en otage des innocents pour faire la promotion de toute idéologie ou envenimer la situation pour des gains politiques est aussi méprisable et indigne dans une société reconnue pour son humanisme et sa justice. 

Le travail qui attend chacun de nous doit nous conduire vers une justice sociale et une  solidarité citoyenne des Québécois et des Canadiens pour enrayer la haine et le racisme.
Gloire à nos victimes et qu’ils reposent en paix!

Appel à la communauté

Montréal le 28-10-2017.  Dans les prochains jours, les citoyens du Québec  sont appelés à élire leurs représentants lors des élections municipales.    Ces élections représentent la proximité et la vie de tous les jours.  Leur importance est primordiale dans la vie citoyenne de chacun.

 L’implication de notre communauté peut influer sur les politiques  discriminatoires au niveau de l’emploi, de l’équité, de l’égalité, du zonage et de toutes les difficultés rencontrées par les citoyens. 

Malheureusent, jusqu’à maintenant la situation dramatique perdure.  Il faut que ça bouge. Notre communauté doit prendre sa place citoyenne et ceci ne peut se faire sans une participation active. 

Les conseils de ville devraient refléter la diversité culturelle de la société québécoise.  La représentativité des élus de toutes les communautés ne peut que favoriser l’intégration et rendre justice à tout un chacun. 

La Fédération appelle notre communauté à participer massivement aux élections municipales, à encourager et à soutenir les  candidats de toutes les communautés culturelles et particulièrement ceux de notre communauté. 

 
voter c’est exister, voter c’est prendre sa place.

Khaled Faraj
Président

 

Communiqué : La loi 62 sur la neutralité religieuse

Montréal le 23-10-2017.  Une loi sur la neutralité religieuse ciblant une communauté et une religion ne fait que semer le désarroi et l’injustice. Une loi électoraliste sans plus, pour calmer les ardeurs de certains sans aucune portée, sauf une: frapper encore et encore sur une communauté meurtrie, discriminée et vendue aux enchères politiques.

Le gouvernement du Québec vient de rater une occasion de démontrer son ouverture d’esprit, son attachement aux principes d’égalité citoyenne en cédant à la pression de certains partis politiques populistes, déconnectés de la réalité québécoise.

Cette loi est une coquille vide impraticable et irrecevable pour des citoyens qui défendent la liberté, l’égalité et la justice.

Khaled Faraj
Président

  • Association Musulmane de La Paix
  • Centre Islamique BADR
  • Centre Kawtar Laval
  • Regroupement des Algériens du Canada
  • Regroupement des Marocains au Canada